Hongrie

La Hongrie (en hongrois : Magyarország, [ˈmɒɟɒɾoɾsaːg]) est une république constitutionnelle unitaire située en Europe centrale. Elle a pour capitale Budapest, pour langue officielle le hongrois et pour monnaie le forint. Son drapeau est constitué de trois bandes horizontales, rouge, blanche et verte et son hymne national est l’Himnusz. D’une superficie de 93 030 km2, elle s’étend sur 250 km du nord au sud et 524 km d’est en ouest. Elle a 2 009 km de frontières avec l’Autriche à l’ouest, la Serbie, la Croatie et la Slovénie au sud et sud-ouest, la Roumanie au sud-est, l’Ukraine au nord-est et la Slovaquie au nord.

La Hongrie est un pays ancien fondé en l’an 1000 par Étienne Ier de Hongrie dont la souveraineté, perdue lors de la Bataille de Mohács en 1526 n’est véritablement retrouvée qu’en 1920 à la faveur du Traité de Trianon. Cette indépendance a pour principale conséquence la perte de deux-tiers des comitats de l’ancien royaume de Hongrie, la création de la Slovaquie, de la Croatie et le rattachement de la Transylvanie à la Roumanie. La situation des populations hongroises se retrouvant hors des nouvelles frontières motive de la part de la Hongrie une politique explicitement irrédentiste et explique ainsi le ralliement du pays à l’Allemagne nazie lors de la Seconde Guerre mondiale. L’ancienne domination hongroise dans le bassin des Carpates est toujours au cœur des relations que la Hongrie entretient avec ses pays voisins.

Peuplée de 10 076 062 habitants, la Hongrie est une puissance moyenne à l’échelle européenne. Elle est dotée d’une économie de type capitaliste avec un secteur public encore important. Comme de nombreux pays anciennement communistes, son modèle productif a longtemps été dominés par l’industrie (fabrication des camions, des autobus, du matériel ferroviaire et des moteurs dans le cadre du Comecon). Sa capacité agricole est très élevée mais le secteur s’est délesté d’une part importante de sa main d’œuvre au bénéfice de sa modernisation. Comme de nombreux pays européens, l’économie hongroise s’est considérablement tertiarisée dans les dernières années. La Hongrie se distingue enfin dans le secteur de la recherche et de l’innovation technologique. Elle compte un nombre élevé de prix Nobel par habitant et ses échanges scientifiques sont de haut niveau.

La Hongrie est membre du Groupe de Visegrád, de l’Union européenne, de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord, de l’Organisation mondiale du commerce et de l’Organisation des Nations unies.

Mots-clefs:

Laisser un commentaire

0 €0 items

Panier